X-men heroes

Les X-men reviennent en héros, comment vont-ils le gérer ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le cri ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magneto
Modo/ confreriste
Modo/ confreriste
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 27
pouvoirs : Contrôle des champs magnétiques.
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Le cri ...   Dim 17 Déc - 19:54

Magneto venait de sortir de la salle de réunion à cause du cri perçu. Il marchait le long de couloir, une étrange sensation s'empara du confrériste; il n'y prêta pas plus attention que cela. Arrivé devant la porte, il entendit Jason, lui parler.

'' Oui, tu as raison. Je te laisse t'en charger, il ne faudrait pas qu'il soit trop brusqué avant l'heure ce petit mutant. '' lança-t-il avec un air arrogant.

C'est ainsi que le chef confrériste entra dans l'infirmerie, laissant la porte ouverte pour que Jason puisse entrer à son tour... Le cri était désormais justifié ... au vu de la scène...

[ HRP : MJ, je te laisse décrire l'action, vu que c'est toi qui a eu l'idée du cri Wink. ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Dim 17 Déc - 22:19

"Il est plus ou moins inoffensif dans son état actuel ? Je vous laisse le choix du discours, mais disons que s’il a besoin de croire qu’il est détaché, ça ne sera pas un problème. Ca fait longtemps que j'ai envie de jouer au docteur à mon tour...

Alternativement on peut aussi créer assez facilement en lui une peur certaines des x-men. Lui faire croire qu’il est retenu de force par ces derniers qui vont le soumettre à d’immondes tortures, blablabla… Mais tout dépend bien sur de la manière dont vous l’avez accueilli jusqu’ici…

Ca sera d’autant plus crédible s’il arrive à ressortir d’ici aux termes d’une dangereuse fuite, qu’il ait le temps de se confier aux médias, de semer le doutes dans les esprits au sujet des x-men, et en apothéose, Mystique qui le tue en public sous l’apparence d’un de ces derniers. A des fins plus réalistes, mieux vaudra imiter un x-men aux pouvoirs relativement basiques. Mais avec un poil d’illusions et de copie du modus operandi des gentils boy scouts, nous devrions pouvoir avoir quelque chose d’assez crédible. Je pense au coup du brouillard de Tornade par exemple, un grand classique qu’on doit pouvoir émuler grâce à Pyro et une bonne flaque d’eau, mais ce n’est qu’un exemple."
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 2:13

Un élève confrériste surveille le nouveau venu. Il voit alors entrer Magneto : il se met alors au garde à vous. Claquant des bottes, le jeune homme se redresse quand le vieux mutant passe devant lui. Peu après ce dernier, un autre mutant, que le jeune confrériste ne connaît que trop peu, fait lui aussi son apparition : il n'a pas droit à tout ce cérémonial.

Sans même saluer Mastermind, le confrériste s'approche de Magneto :
"Voyez-vous Monsieur, notre invité est dissipé. Mais il aura bien du mal à se détacher de ses..."

"Mais qu'est-ce que vous me voulez à la fin ? Qui êtes-vous ! Puisque vous semblez être le chef...." interrompt l'amnésique, l'oeil rond rempli de crainte fixé sur les trois mutants, la jugulaire de son cou encore gonflée par les récents cris poussés.
Revenir en haut Aller en bas
Magneto
Modo/ confreriste
Modo/ confreriste
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 27
pouvoirs : Contrôle des champs magnétiques.
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 2:30

Magneto sourit à Mastermind, ce qui suffit à lui dire qu'il comprenait ses idées et qu'il les approuvait... Magneto se plaça en face du mutant qui venait de manquer de respect à Jason...

'' N'as-tu donc pas d'autres occupations ? '' asséna-t-il au mutant impoli.

Puis, il s'approcha du pyromane effrayé; ce dernier avait les yeux remplis de crainte...

'' Ce qu'on te veut ?! Voyons ! Des mutants sont à ta poursuite, nous t'en avons sauvé, mais ils sont puissants et reviendront à la charge... Notre but est de mettre à l'abri les mutants traqués par ceux-ci que l'on nomme couramment : X-men... ''

Il regarda machinalement à son poignet. Le nouveau système électronique de la confrérie, avait averti, en retard, Magneto de la présence d'une mutante, dans le hall... Dès lors, le confrériste se contenta d'aller chuchoter à l'oreille de Jason, quelques mots qui devaient rester entre eux...

'' Tes idées sont excellentes, ton pouvoir est fabuleux. Je te conseille vivement de lui apprendre les sombres méfaits des X-men. Je le veux craintif à point. Je te fais confiance. '' dit-il en accompagnant son discours d'une tape sur l'épaule de l'illusionniste en guise de confiance.

'' Je vous retrouve tout à l'heure. ''

Magneto se dirigea vers le hall de la confrérie, laissant Jason commencer ce qui était la première phase du plan.

Arrow Hall de la confrérie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 13:18

[Jason s'installe aussi confortablement que possible dans un fauteuil, se sert un verre d'eau et sort son paquet de cigarettes, se préparant à une longue séance de refaçonnement mental.]

Sa version illusoire était déjà sortie avec Magnéto et un médecin était aux petits soins pour son « patient » et détacha ce dernier tout en vérifiant très professionnellement le pouls, la tension du jeune homme, les ecchymoses laissées par le sanglage.

Voyant que l’élève confrériste stagnait encore là, il fit jaillir la voix de Magnéto par la porte d’entrée,
« Laisse notre invité se reposer avec le docteur, et empêche quiconque d’entrer ». Sur ce, l’élève s’exécuta, cherchant du regard où était passé son maître et refermant la porte de l’infirmerie.

« Bien, nous voilà au calme, comme tu peux le lire sur mon badge, je suis le docteur Chalmer, avale donc ce potage de légumes, cela te redonnera quelques forces et te réchauffera. Tu nous excuseras pour le caractère vétuste de cet endroit, mais lorsque Magnéto m’amène des mutants en fuite, il ne m’est pas possible de les héberger dans les chambres classiques de la clinique St-Rose ».

Les noms et le visage du docteur, Jason les avait sortis tout droit d’un journal lu quelques semaines auparavant.

« Alors mon jeune ami, j’ai tout mon temps aujourd’hui, tu pourras me poser les questions que tu voudras, mais essaye déjà de me raconter tout ce dont tu te rappelles. »

Et l’usé docteur Chalmer, tout en souriant à son patient buvant son potage, ôta ses lunettes et les astiqua.
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 13:32

L'odeur de brûlé se dissipe. Le pyromane est plus en confiance avec le docteur. Toutefois, une nouvelle parole le cripse encore davantage : "Vous amène des mutants en fuite ? Mais qu'est-ce que j'ai à voir là-dedans ? C'est quoi un mutant ?"

L'oreiller de l'interrogé prend feu.
"Qu'est-ce que c'est que ça ? Aidez-moi ! Je ne sais pas qui je suis !" Les draps, ainsi que les liens, s'emflamment à leur tour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 17:37

Pendant ce temps, le bon docteur Chalmer, paniqué et levant les mains au ciel, incitait son patient à se calmer, restant à une distance respectable des flammes, qui ne tardèrent pas à disparaître, tout du moins en apparence.

[Jason, obligé de se lever, avait vidé sans conviction la mousse carbonique d'un extincteur sur le mutant enflammé, regardant si rien dans le coin ne pouvait faire office de baignoire où le laisser à tremper, et commençant à chercher un moyen d'assommer l'individu au cas où. Il laissait tout de même une chance de se calmer au mutant couvert de mousse, de fumée et de flammèches.

Sa clope finie, et ne trouvant pas de cendrier dans les parages, il se résolut à utiliser la bouche du pyromane comme tel, après tout il ne sentait rien d'autres que ce que le cerveau voulait bien lui faire sentir.]


Dernière édition par le Mer 20 Déc - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 18:16

La panique du jeune pyromane se dissipe sous la voix du Docteur.

[Les flammes sont éteintes grâce à l'extincteur.]

"Je ne suis plus qui je suis Docteur ! Je ne sais plus où j'en suis ! Je ne sais pas où je suis !" dit-il. Il veut que l'on comprenne sa détresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mar 19 Déc - 23:21

Venant auprès de son patient, le docteur lui pris les mains, les inspectant en quête de traces de brûlures manifestement inexistante, puis il les montra à l'enflammé de service.

"Vous voyez, vous n'avez rien, vous n'êtes pas brûlé. Par contre je n'aurai pas eu cette chance si je vous avais sérré de trop près. C'est pourquoi il est important de garder votre calme. Sous le coup de l'émotion, vos nouvelles facultés pourraient s'éveiller et il vous faudra du temps pour apprendre à les contrôler.

Je vais essayer de répondre point par point à vos questionnements, mais je crains de ne pouvoir tout vous aider à résoudre. Seul le temps pourra vous aider à cela.

Qui vous êtes hélas, est un point important, mais je ne pourrai pas vous aider directement. Peut-être des recherches auprès de la police ou peut-être grâce aux fichiers médicaux de la clinique, peut-être grâce à cela pourrons nous en savoir plus sur votre véritable identité. Il semble que vous soyez amnésique pour l’instant. Je n’ai pas vu de lésions externes sur votre crane, mais peut-être avez vous subi un choc physique ou émotionnel qui vous a privé d’une partie de votre mémoire. Quand vous irez un peu mieux, nous essayerons de voir si vous vous rappelez de certaines choses, pas nécessairement personnelles, il peut s’agir de faits sur la société, comme de voir si vous savez qui est le président, ou si vous savez combien les Dodgers ont fait à leur dernier match. Si vos dons mutants vous permettaient de savoir combien ils vont faire au prochain match, je vous avoue que je serais que vous me le disiez, cela arrondirait mes fins de mois, héhé. »


Le docteur fit une courte pause tout en tâtant le pouls de l’homme qui l’écoutait.

« Maintenant je vais vous parler des mutants, mais mon explication sera longue, alors je veux que vous soyez sûr de bien vouloir l’entendre. Après viendra le temps des questions. »

[Pendant ce temps, Jason faisait le tour des placards à la recherche de calmants.]
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mer 20 Déc - 0:40

Le patient hoche la tête, souhaitant avoir des réponses à ses premières questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mer 20 Déc - 17:21

"Comme vous le savez, le nom scientifique de l’homme « moderne » est homo sapiens. Il y a des centaines de milliers d’années il n’y avait que l’homo erectus qui avait supplanté son ancêtre « simplement » parce qu’il arrivait à se tenir droit et à marcher sur ses deux jambes. Tout ça n’est qu’une histoire d’évolution, un changement plus ou moins subtil du code génétique pour s’adapter à l’environnement.

Mais vous allez vous demander pourquoi je parle de la préhistoire, simplement parce que nous vivons actuellement une nouvelle phase de l’évolution, et cette phase est beaucoup plus violente que les précédentes. Des scientifiques pensent que c’est cause de la pollution ou des radiations, qu’elles soient solaires ou nucléaires. Le fait est que, spontanément et sans que rien ne laisse prévoir la chose, des humains voient leur code génétique altéré et se trouvent dotés de pouvoirs mentaux, physiques ou liés à l’énergie, tel le pouvoir qui semble être le tien désormais.

Ne me demande pas pourquoi toi, on ne sait pas qui va devenir un mutant, un homo superior. Ne me demande pas non plus de te guérir, ça n’est pas une maladie, une malédiction divine, ou un kidnapping par les martiens, c’est ton nouveau patrimoine génétique. Tu n’as qu’une possibilité : composer avec ta nouvelle nature, apprendre à maîtriser ton pouvoir et à t’en servir selon ta volonté.

Bien sur, comme tu t’en doutes, ça n’est pas une nouvelle qui enchante tout le monde. La différence a toujours horrifiée l’homme. Toi-même tu ne sais actuellement plus ce que tu es. Ainsi l’homme reste au mieux méfiant vis-à-vis des mutants. C’est aussi pour cela que tes pouvoirs doivent être maîtrisés, pour que tu puisses vivre parmi les hommes ou en marge d’eux, sans qu’on puisse te taxer d’être une menace pour leur société.

C’est un ce sens que Magnéto, le mutant qui t’as amené ici, œuvre : pour que les mutants puissent vivre en paix."
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Mer 20 Déc - 21:44

"- Ok, mais j'ai saisi ce qu'est un mutant. Par contre, je ne comprends pas ce que je fais là."

Il revient sur les paroles de Magneto : "Des mutants sont à ma poursuite... on m'a sauvé... Je ne suis pas capable de me défendre donc ?" Puis il continue sur le même raisonnement : "Votre but est de me mettre à l'abri des X-men... Racontez-moi ce qui m'est arrivé dans ce cas !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Sam 23 Déc - 13:15

"Pour les détails de ta venue ici, je ne suis pas le plus à même de t'expliquer, il faudra que tu vois avec Magnéto. Parfois il fait appel à moi pour cacher secrètement des mutants blessés ou persécutés. Cela faisait... longtemps que cette pièce n'avait pas été utilisée à de telles fins... et c'était plutôt bon signe.

Pour ce qui est des raisons qui t'ont mené ici, je les résumerai à deux mots : médiatisation et eugénisme.

Vois-tu, ton pouvoir est similaire à celui d'un mutant qui fût qualifié de "mauvais" mutant.... Je suis contre ce genre de classification, est-ce qu'on classe les hommes en bons ou mauvais ? Donc tu peux faire une mauvaise publicité auprès de la population mutante, parce que tu rappelles des mauvais souvenirs "d'avant-guerre". Et cela ne plait pas aux mutants devenus populaires.

En ce faisant bien voir des humains, ils ont acquis un statut de relative immunité, mais ils savent que c'est un équilibre précaire, et ils font donc tout ce qu'il faut pour que leur petit groupe garde ses privilèges, au lieu d'essayer de l'étendre à toute la "mutanité". C'est pour ça que je parlais d'eugénisme. En un sens, ils se débrouillent pour faire disparaître les mutants qui les grènent ou n'adhère pas à leur groupe. Et l'étendue de leurs liens et affinités avec les gouvernements humains est inconnue, aussi ne peut-on savoir s'ils n’œuvrent pas main dans la main avec ces derniers, pour purger les mutants jugés indésirables.

Et concernant ta défense personnelle, contre un groupe de mutants entraînés, tu aurais du mal à t’en sortir, et tu risquerais d’occasionner des dégâts matériels ou humains qui justifieraient alors ton arrestation.»


Le docteur s’approcha d’un ordinateur et le temps que celui-ci s’allume, il passa une blouse verte au patient, qui n’avait plus grand chose sur le dos.

« Je te montre une dernière chose, et après je te laisserai te reposer, à moins que tu n’ais d’autres questions. »

Et le docteur montra des photos des x-men sur l’écran de l’ordinateur.


« Tu sauras maintenant qui il te faut éviter. En reconnais-tu certains ? »
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Sam 23 Déc - 15:11

La force de persuasion de Mastermind est colossale. Le rescapé boit véritablement ses paroles.

[Pyro entre dans la pièce. Il écoutait à la porte. "Si je t'entends encore parler de moi comme un "mauvais", je te fais rôtir, et l'handicapé avec !" Pyro quitte la pièce le regard noir.]

Regardant attentivement la photo, le patient de Mastermind ne reconnaît aucun X-Men: "Je n'ai pas souvenir d'avoir croisé ses gens. En fait, je n'ai pas vraiment de souvenir."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Sam 23 Déc - 15:33

Prenant un air paternaliste et souriant, le docteur Chalmer tapota l'épaule du pyrokinésiste.

"Alors ce qu'il vous faut pour l'instant, c'est du repos, du repos et du repos. Je repasserai vous voir bientôt."

Simulant la sortie du docteur, Jason resta le temps de voir si l'homme s'endormait, et vérifia au passage les sangles de ce dernier.

Avant d'aller plus loin, mieux valait savoir quel timing Magnéto avait prévu, et prévoir une camisole en amiante faciliterait la détention du mutant.
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Sam 23 Déc - 16:30

Le pyromane, aidé par tout un tas de médocs et de drogues façon morphine, s'endort paisiblement.

Le patient semble calmé. De toute manière, liens et camisoles n'y feront rien : il serait capable de tout brûler...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Sam 23 Déc - 18:54

Jason se décida à sortir. Il salua le confrériste de garde, un peu étonné de le voir sortir deux fois tout en étant rentré une seule fois, et lui demanda s'il y avait quelque chose à signaler depuis que Magnéto lui avait donné instruction de garder l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Sam 23 Déc - 22:11

Rien à signaler. Des mutants, présents dans une salle avoisinante, sont juste remontés vers le hall. Mis à part, le pyromane tout à l'heure, personne n'a voulu entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cri ...   Jeu 28 Déc - 13:52

Arrow Le Hall
Revenir en haut Aller en bas
MJ2

avatar

Nombre de messages : 81
pouvoirs : tout controler
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le cri ...   Dim 17 Juin - 21:22

Pyro qui était parti se calmer un peu avant, était revenu sur les lieux. Ses yeux ne dégageaient plus cette flamme assassine qui caractérisait ses pouvoirs, et ses pas se faisaient plus doux. Il arriva devant la porte. Le mutant de garde voyant que Pyro était calme le laissa entrer et lui dit :

'' Votre patron m'a envoyé un signal. Il va venir voir le mutant. Vous pouvez aller le voir, il est dans la pièce à côté, complètement sonné sous l'effet des médicaments.''

Pyro se dirigea alors vers la pièce où se trouvait le lit d'hôpital. Il y découvrit le mutant amorphe.

*Je n'ai qu'à l'éliminer, il ne posera plus de problèmes...* pensa Pyro macchiavéliquement.

Ses pensées diaboliques furent interrompues par l'entrée du chef confrériste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magneto
Modo/ confreriste
Modo/ confreriste
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 27
pouvoirs : Contrôle des champs magnétiques.
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le cri ...   Dim 17 Juin - 21:34

Arrow Le hall

Magneto venaitde traverser les vastes couloirs, pour arriver enfin dans les sous-sols. Là, il reconnut l'étroit chemin qui menait à la pièce où état enfermée le mutant récalcitrant. Il arriva devant la porte, puis, eut naturellement l'autorisation de rentrer.
Il aperçut Pyro au chevet du mutant inconnu.

''Oh, tiens, te voilà. Tu as un air bien pensif... Je serais curieux de savoir ce qu'il y a... ''

En fait Magneto vit très bien que Pyro ne pouvait supporter une quelconque concurrence.

''Ne me réponds pas, je sais ce qui te tracasse.. Mais... tu n'as pas à avoir peur. ''

Magneto sortit de petites billes métalliques d'une poche. Elles ne faisaient aucun bruit au contact. Magneto les fit léviter, et légèrement tournoyer, tout en continuant sa discussion avec Pyro.

'' De toute façon mes plans ont changés, ce mutant ne me sert plus à rien. ''

Magneto se tourna alors vers le mutant de garde et lui dit de transporter le lit au laboratoire.

''Nous n'avons pas fait tout ça pour rien, il va me servir... un peu.''

Il fit signe à Pyro de le suivre.

Arrow Laboratoire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cri ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cri ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men heroes :: Hors jeu :: Corbeilles-
Sauter vers: